LOGEMENT loi ALUR : les « Yourtes » et les « tipis » favorisés !
2014-03-04
J’ai, à plusieurs reprises, indiqué au Gouvernement les nombreuses incohérences et surtout les contraintes que le Projet de Loi comportait à l’égard des territoires ruraux. En dépit des arguments avancés et des modifications que le Sénat a apporté au texte en faveur des petites communes,
La ministre du logement a persisté dans sa volonté de favoriser « les résidences mobiles ». C’est ainsi que les règles d’urbanisme pour les habitations de type « yourte » se retrouvent allégées. Une habitation « standard » sera donc confrontée à toutes les normes d’urbanisme en vigueur tandis que les « résidences mobiles » dont on sait qu’elles deviennent rapidement sédentaires et permanentes, (comme nous l’avons déjà vu dans la vallée de la Somme avec l’habitat léger de loisirs qui devient permanent)voient leur implantation largement facilitée.
Ajoutée aux autres dispositions contraignantes prévues par le texte, cet article contre lequel j’ai déposé de nombreux amendements, témoigne de la méconnaissance, par la Ministre, de nos campagnes et de nos efforts pour un tourisme de qualité.



Mentions légales